Tout savoir sur l’épreuve orale pour devenir aide-soignant

Pour devenir aide-soignant, il faut au préalable suivre une formation dans une Institution de Formation pour les Aides-Soignants (IFAS). Cette formation qui dure une (1) année est accessible après la réussite à un concours d’entrée organisé par les différents IFAS dans chaque région, sur tout le territoire. Pour participer à ce concours, aucune condition n’est à proprement parlé requise. Le candidat doit juste pouvoir justifier d’un âge minimum de 17 ans au moins à la date d’entrée en formation.

Venez voir ce site pour devenir aide soignante : futureaidesoignante

Par ailleurs, le concours se subdivise en 2 parties : une épreuve d’admissibilité écrite admettant certaines dispenses avec un texte de culture général, ainsi qu’une série de 10 questions et un entretien oral d’admission. L’examen oral apparait donc comme l’étape ultime de sélection pour les personnes déclarées admissibles au test écrit et a pour but de déterminer les connaissances et compétences du candidat, ainsi que sa motivation à rejoindre la formation. Le test se déroule face à un jury composé d’un formateur de l’IFAS et d’un infirmier cadre de santé, accueillant des élèves en stage.

L’oral du concours d’aide-soignant dure 20 minutes et se subdivise en deux temps : la présentation d’un exposé à partir d’un thème du domaine sanitaire et social, et la discussion avec le jury sur la connaissance et l’intérêt du candidat pour la profession d’aide-soignant.

L’argumentation

Après 10 minutes de préparation, vous allez devoir présenter un exposé à partir d’un thème relevant du domaine sanitaire et social et répondre à des questions du jury. Cette étape est fondamentale car elle permet de vérifier vos connaissances, votre capacité d’argumentation et la qualité de votre expression orale. Cet exercice d’argumentation et de dialectique est noté sur 15 points.

La motivation

Le jury enchaîne ensuite sur des questions relatives à votre connaissance de la profession d’aide-soignant, ainsi qu’à votre motivation pour suivre la formation et faire carrière dans ce secteur. A cette étape, vous avez tout intérêt à présenter du mieux possible vos arguments.

Toutefois, l’admission définitive dans un institut de formation d’aides-soignants est subordonnée à la production :

  • Au plus tard le jour de la rentrée, d’un certificat médical attestant que le candidat n’est atteint d’aucune affection physique ou psychologique incompatible avec l’exercice de la profession ; et

  • Au plus tard le jour de la première entrée en stage, d’un certificat médical de vaccinations conforme à la réglementation en vigueur fixant les conditions d’immunisation des professionnels de santé.

à Voir aussi : critères à prendre en compte lors de l’achat d’un aspirateur sans sac

La préparation de l’oral

Les thèmes choisis pour les concours ont souvent trait à l’actualité. Pour réussir l’oral, essayez donc au maximum de vous informer sur l’actualité récente par le biais du journal télévisé ou des journaux/magazines spécialisés, et de regarder des documentaires ou des émissions ayant trait à la santé ou au social. En effet, ces différents canaux vous procurent des éléments de compréhension utiles.

Par ailleurs, renseignez-vous sur le métier d’aide-soignant ainsi que sur le contenu de la formation. Ce faisant, ne perdez surtout pas de vue votre projet personnel car en définitif, c’est de cela même qu’il est question.