Comment fabriquer un carillon bambou ?

Si vous voulez démontrer votre talent de créateur, vous pouvez essayer de fabriquer votre propre carillon bambou. C’est un modèle de carillon conçu de façon artisanale. Ainsi, il est permis à tout le monde d’essayer sa fabrication. Découvrez dans cet article les étapes pour bien réussir la conception de votre carillon bambou.

Les matériaux

Pour construire votre propre carillon bambou, vous avez besoin des éléments tels que :

  • Le bambou,
  • Des ficelles,
  • Une petite perceuse,
  • Une scie,
  • Un contreplaqué.

En effet, chaque élément joue un rôle spécifique dans ce processus de fabrication. Le bambou reste l’accessoire principal de ce projet. Les ficelles quant à elles ont pour rôle de relier les bambous au contreplaqué et de servir à accrocher le carillon à la porte. Ensuite, la perceuse sert à percer de petits trous au niveau des bambous et des contreplaqués afin de créer des issues pour les ficelles. Enfin, la scie quant à elle permet de couper les bambous de façon ordonnée afin d’avoir des tailles proportionnelles.

Découpez le bambou

Découpez le bambou

C’est l’étape la plus cruciale pour réussir votre carillon bambou. En effet, pour le réaliser, vous devez trouver du bon bambou. Ensuite, vous vous servez de la scie pour découper le bambou en six tubes de même taille. Chacun des tubes sera par la suite fendu du même côté et dans les mêmes proportions.

Découpez le contreplaqué

Après cette première phase, vous obtiendrez des bambous avec des creux. À présent, c’est le tour de la perceuse d’entrer en jeu. Cet instrument sert à créer de petits trous au niveau du haut des six bambous. Ensuite, grâce à cette même perceuse, vous découpez le contreplaqué sous la forme d’un cercle de diamètre de 15 cm. Ce contreplaqué servira à couvrir le haut des bambous reliés. Toutefois, ce contreplaqué sera d’abord troué afin de faciliter sa liaison avec les bambous – lire aussi : Cuisiner un plat de bœuf façon Thaï au wok.

Reliez les différents éléments

carillon bambou

Il ne vous reste qu’à rassembler les différents éléments, et ce, grâce à la ficelle. Cependant, vous devez vous assurer que la ficelle est d’une bonne qualité. De même, celle-ci doit être d’une bonne longueur afin de parvenir à faire le tour des six bambous ainsi que tous les trous du contreplaqué. Votre ficelle doit également suffire pour pouvoir accrocher votre carillon à l’endroit que vous jugez adéquat.

La finition

Après avoir tissé les ficelles dans les trous, vous devez assurer que les bambous soient bien droits. Par ailleurs, vous découpez un autre contreplaqué sous la forme d’un cercle, sauf que celui-ci est de diamètre plus réduit que le précédent. Vous percez trois trous également au milieu de ce cercle. Vous l’accrochez ensuite au milieu des bambous. Ainsi, lorsque le vent souffle, c’est ce petit contreplaqué qui permet à votre carillon de sonner. De même, vous avez le choix de le peindre ou non. Sachez que si vous n’êtes pas bricoleurs vous pouvez en acheter un en cliquant sur ce lien.

Astuce pour bien réussir

Pour réussir la fabrication de votre carillon bambou, vous devez tenir compte de certaines astuces. En premier lieu, veillez à ce que votre bambou soit mou pour faciliter le découpage et permettre de faire les trous. Acheter des ficelles qui sont résistantes. Faites les découpages avec précision.

À voir …