coffre de rangement

Comment entretenir un coffre de jardin ?

L’entretien d’une chose est le seul moyen de pouvoir en tirer le maximum d’utilité. Un bien non entretenu se détériore rapidement. Les coffres de jardin ne font pas exception à cette règle. Voici ici présentées quelques règles indispensables pour l’entretien de votre coffre de jardin.

Avant tout chose, remarquons que l’entretien peut différencier selon la matière en question. Ou plutôt, cet entretien peut être plus accentué d’un côté et l’être moins de l’autre. Rappelons donc les différentes matières fréquemment rencontrées. Nous avons les coffres en plastique, les coffres en polychlorure de vinyle, les coffres en bois, les coffres en résine.

Les coffres en plastique

Il s’agit d’une matière que tout le monde connaît. Il y en a pratiquement dans tout ce que nous utilisons aujourd’hui. Les coffres en plastique sont les plus résistants. Leur entretien ne fait pas appel à une connaissance particulière. Ils peuvent être nettoyés à l’eau et au détergent lorsqu’ils portent des tâches difficiles à enlever. Lors de l’entretien, il faut les vider de leur contenu et enlever minutieusement toutes les impuretés.

Si vous souhaitez visualiser un comparatif exhaustif de coffre de rangement suivez ce lien.

Les coffres en polychlorure de vinyle

Le polychlorure de vinyle est un dérivé du pétrole. C’est une matière très rigide. Les coffres en polychlorure de vinyle sont les plus résistants. Leur entretien est pratiquement le même que celui des coffres en plastique. Ce qu’il faut surtout éviter avec ces coffres, est de les exposer au soleil. Une exposition fréquente et longue au soleil pourrait leur faire perdre leur éclat et fragiliser leur structure atomique. En réalité, les rayons solaires augmentent anormalement la température de la matière. Ainsi, le polychlorure de vinyle est asséché et peut se casser sous la pression d’une force étrangère.

à Lire pour voir plus loin ; Pourquoi prendre un parasol chauffant de terrasse ?

Les coffres en bois

Ils sont, bien entendu fabriqués en bois, matière première naturelle. Les bois les plus utilisés sont le teck, l’ébène. À nu, le bois et très exposé. Il est donc capital de le revêtir de plusieurs couches de vernis. Il faut le nettoyer avec du chiffon sec. Le plus grand ennemi du bois, c’est l’humidité. Dans un environnement humide, les moisissures attaquent le bois, se développent sur sa surface et le décomposent. Pour éviter cela, il faut prendre toutes les précautions utiles. Il faut disposer le coffre dans un endroit sec et penser à le monter sur des pieds afin qu’il ne soit en contact direct avec le sol.

Les coffres en résine tressée

La résine est secrétée par certains végétaux. Cette matière dispose naturellement de composants le rendant éclatant. Elle est également étanche. Il faut éviter qu’elle soit trop exposée au soleil sinon elle devient rigide.

Les coffres en aluminium

Le choix de ce métal n’est pas hasardeux. Souvenez-vous que l’aluminium est un métal inoxydable. C’est-à-dire qu’il est inattaquable par l’eau ou l’air. Cette caractéristique lui offre un atout particulier. Que ce soit sous le soleil ou à l’ombre, l’aluminium s’accommode bien de son environnement. Du coup, il n’a pas besoin d’un entretien spécial. Un coup de chiffon par moment est largement suffisant pour garder sa propreté.