Comment choisir son vélo elliptique ?

Ça y est ! Vous avez bien étudié la question et vous vous êtes décidé à choisir un vélo elliptique. Entre autres, vous vous êtes renseignées sur les bienfaits du vélo elliptique et comment faire son entretien. Seulement, voilà comment faire un choix parmi la pléthore de modèles existant sur le marché ? Quels sont les critères à prendre en compte ? Autant de questions qui trottent dans la tête. Pour vous aider, voici quelques critères incontournables à suivre pour faire un bon choix de vélo elliptique.

La structure de l’appareil

Un vélo solide vous apportera plus de fiabilité et de commodité lors de votre entrainement. Un appareil plus lourd supportera mieux un entrainement intensif en offrant plus de stabilité. Il serait vraiment inconvenant que le poids de l’appareil s’écroule pendant une séance de travail. Optez donc pour des modèles équipés de châssis lourds et des stabilisateurs. De même, vous devrez vous assurer d’avoir assez de place chez vous pour contenir votre vélo. Si tel n’est pas le cas, préférez un modèle pliable à une autre statique de grande taille.

Le système de freinage

vélo elliptique

Il existe deux types de systèmes de freinage pour vélos elliptiques. Il s’agit des freins magnétiques et des freins électromagnétiques. Le freinage magnétique fonctionne à base d’aimants exerçant une pression sur la roue d’inertie pour l’arrêter. Il peut se faire manuellement, de façon motorisée ou à l’aide de molette.

Lire aussi : Principe de fonctionnement du Hub USB !

Alors que le réglage manuel est plutôt destiné aux débutants du fait de l’inexistence de programme d’entrainement et de la faiblesse des niveaux de résistance, celui motorisé propose plusieurs niveaux de résistance sélectionnables sur la console pour une séance des plus performantes. Le freinage électromagnétique offre un système de résistance plus précis et plus confortable. De même, les niveaux de résistances et les programmes d’entrainement sont beaucoup plus nombreux sur ces modèles. Ils sont d’ailleurs adaptés à des entrainements plus intensifs et à la rééducation.

Le poids

Pour bien assurer dans votre choix, un critère très important à ne pas négliger est le poids. Choisissez un modèle en fonction de votre poids et de celui de l’appareil. Pour plus de stabilité et de résistance, préférez un modèle lourd présentant notamment un écart de supériorité sur votre poids. Pour un poids corporel de 60 kg par exemple, choisissez un modèle qui en fait 80. Ceci offrira une plus longue durée de vie à l’appareil.

La taille

L’efficacité des mouvements est déterminée par la taille de l’appareil. Cette dernière doit être conforme à la vôtre. Si vous êtes de petite taille ou de taille moyenne, un vélo elliptique mesurant moins de 1,30 m irait largement. Pour une taille comprise entre 1,55 m et 1,65 m, une foulée de 30 cm sur un vélo elliptique comportant une roue arrière vous amènera à travailler en hauteur pour des mouvements circulaires.

À savoir : Les 6 bienfaits du vélo elliptique.

Il en va de même si vous mesurez jusqu’à 1,70 m, mais dans ce cas préférez un modèle avec une foulée de pédalage de 38 à 50 cm. Pour les grands gabarits, le choix idéal serait un vélo mesurant plus de 130 m de longueur de préférence dotée d’une roue d’inertie devant pour bien allonger les foulées.

La roue d’inertie

vélo elliptique

La roue d’inertie à l’arrière : ces genres de modèles sont plus recommandés aux personnes de petite taille. Ils permettent des foulées circulaires et sont l’idéal pour mincir.

La roue d’inertie avant : située à l’avant, la roue d’inertie permet de faire des foulées plus allongées, moins circulaires et donc demandant un grand effort musculaire. Ils sont d’ailleurs recommandés pour les exercices de musculature, mais surtout pour des personnes mesurant dans les 1,80 m de taille.

Les accessoires pour le confort

Les accessoires ne sont pas ce qu’il y a de plus indispensable, mais permettent plus de confort pour une séance des plus plaisantes. Ainsi, certains modèles intègrent des capteurs cardiaques, dont des ceintures cardiaques permettant de suivre son rythme cardiaque lors de l’entrainement.

De plus, il n’est pas rare de rencontrer certains modèles équipés d’une porte gourde pour s’hydrater pendant et même après la séance, des applis smartphones permettant l’accès à de multiples informations sur le fitness. Cela ne s’arrête pas là. Toujours pour le confort, les marques récentes intègrent des roulettes de transport, des fonctionnalités MP3… Lisez ce site comparatif pour en savoir plus.