Comment choisir un clavier gamer ?

Le clavier fait partie des principaux points de contact entre le gamer et son ordinateur. Pour jouer et surtout vivre une expérience exceptionnelle, il faut que le clavier soit à la hauteur de vos attentes. C’est pour cela qu’acheter le clavier devrait se faire en se basant sur les performances de celui-ci et surtout de l’aisance d’utilisation que vous avez avec. Si vous êtes un gamer, voici comment choisir un clavier.

Le type de clavier

Il existe trois types de touches qui permettent alors de différencier les claviers : les claviers mécaniques, les claviers à chiclets et les claviers à membranes. Les deux derniers sont plutôt silencieux, mais sont lents à la commande et ont aussi une durée de vie plus courte. Contrairement à cela, le clavier à membranes est très bruyant, mais permet de taper plus vite et surtout envoie les commandes plus rapidement que les deux autres types de claviers. Il a en outre une durée de vie beaucoup plus longue que celle des autres types de claviers.

Le nombre de touches

Les claviers gaming se distinguent par leur nombre de touches. C’est vrai que cela n’est pas un facteur déterminant, mais un clavier qui comporte au moins 100 touches est idéal pour les jeux. De cette façon, l’utilisateur peut avoir de la marge de manœuvre et surtout un grand nombre de touches qu’il pourra programmer à sa guise.

Les claviers de moins de 100 touches n’ont souvent pas de pavé numérique alors que cette partie peut être également très utile pour les jeux. Les touches numériques évitent de se tracasser pendant les jeux à devoir utiliser des combinaisons de touches avant de faire apparaître des chiffres.

Le rétroéclairage du clavier

Un clavier gaming sans rétroéclairage ne serait franchement pas évident à utiliser. Pour jouer avec un clavier, les touches doivent être très apparentes et ne nécessiter aucun effort visuel supplémentaire avant d’être localisées. Plusieurs types de rétroéclairage existent pour les claviers gaming. L’essentiel est de chercher un modèle pour lequel les touches apparaissent bien et ne s’éteignent pas tant que le système est en marche. Voir ici pour toutes les informations nécessaires.

Mode de branchement du câble

La majorité des câbles des claviers sont directement connectés à ceux-ci. Il suffit alors pour l’utilisateur de connecter le clavier à l’ordinateur grâce au bout USB de celui-ci. Le problème est que la jonction du câble avec le clavier arrive à casser assez facilement avec l’usage, ce qui rend le clavier inutilisable. Pour éviter ces genres de désagréments, certains modèles de clavier sont pourvus d’un port de connexion du câble. Ainsi donc, le câble peut se détacher entièrement du clavier et n’être branché que pour les utilisations. Ceci est utile pour les gamers qui voyagent souvent avec leur matériel.

La taille du clavier

C’est également un paramètre que vous devriez prendre ne compte lors du choix de votre clavier. Si le clavier est trop large, son utilisation pourrait vous fatiguer et vous rendre plus lent. Un clavier d’environ 50 cm de long serait idéal pour le gaming. Des modèles font moins que ça et sont aussi assez pratiques en utilisation.