comparatif-shampouineuse

Comment choisir sa shampouineuse ?

Si vous possédez déjà un aspirateur ou un nettoyeur quelconque, ça devrait être plus facile, car le choix d’une shampouineuse répond aux mêmes critères. Néanmoins, un rappel sur les critères de choix d’une shampouineuse ne vous ferait pas de mal.

Le modèle de shampouineuse

Il existe deux types de shampouineuses : la shampouineuse balai et la shampouineuse traineau. Tout comme les aspirateurs-balais et traineaux, l’une est bien plus légère et facile à utiliser tandis que l’autre est imposante, mais bien plus puissante.

Pour un usage occasionnel, c’est la shampouineuse balai qui est la plus conseillée. Avec 70€, vous pourrez en avoir une. Par contre, les nettoyages profonds nécessitent une shampouineuse traineau qui coute bien plus cher, dans l’ordre de la centaine d’euros. Votre choix à ce niveau déterminera l’étape suivante, c’est-à-dire la puissance.

A lire aussi : Comment choisir son bagage cabine ?

La puissance

La shampouineuse est avant tout un appareil électrique. Tout le mécanisme est animé par un moteur dont la puissance détermine la capacité de nettoyage de l’appareil.

La puissance est estimée en watts et est très souvent estampée sur le dessous de l’appareil. Une shampouineuse balai est bien plus modeste avec une puissance entre 50 à 500 watts. Le modèle à traineau peut avoir une puissance parfois entre 800 et 1500 watts pour les modèles les plus performants. Qu’en est-il de la cuve ? Quoi qu’il en soit veiller à bien choisir votre shampouineuse, nous vous conseillons d’ailleurs de consulter ce site.

Le réservoir

Toutes les shampouineuses disposent d’une cuve qui contient le mélange eau/shampoing et qui permet aussi de conserver l’eau sale à l’issu de l’aspiration. Plus, la cuve est grande et plus l’appareil est autonome. Sa capacité est estimée en litre. Les shampouineuses balai disposent de plus petites cuves de l’ordre de 1 à 2 litres. Les modèles traineau, par contre, peuvent aller jusqu’à 30 litres de capacité. Ce qui permet à l’appareil une plus grande autonomie et donc un nettoyage plus étendu qu’avec un modèle balai.